• Brune Charlot

Eveiller le regard de son enfant à l'art



Bien souvent, l’art est perçu comme une chose complexe, difficile d’accès et réservée aux intellectuels et intellectuelles. Chez Little Totem, on n'est pas de cet avis ! D’abord, l'art n’est pas que dans les musées, il est partout autour de nous : dans la rue, dans la nature, dans nos magazines, dans nos livres… Tout le monde peut y accéder, même les tout-petits ! Car comprendre et apprécier l’art, c’est avant tout une question d’observation et d’écoute. Mais c’est aussi une question d’habitude. Éveiller le regard et la sensibilité artistique des enfants est pour nous une priorité, on vous explique pourquoi et comment s’y prendre sans se prendre la tête.


Pourquoi éveiller la sensibilité artistique et le regard de l’enfant ?


Tout d’abord, parce que votre enfant est un être sensible. Naturellement, il s’interroge sur le monde, ressent des sensations et des émotions. L’art n’est autre qu’un moyen sensible de communiquer et ça, votre enfant l'a bien compris. L'appétence créative des enfants est spectaculaire : ils dessinent, modèlent, découpent et jouent des pièces de théâtre dignes de Molière ? Mais alors, les artistes seraient-ils de grands enfants ? Ce qui est sûr, c’est que chaque enfant renferme une âme d’artiste et que l’enjeu c’est de ne pas la perdre en grandissant ! La cultiver, c’est permettre à son enfant de développer son imaginaire, sa créativité et sa sensibilité. C’est aussi lui permettre de s’ouvrir au monde, d’apprendre à s’exprimer autrement et de former son esprit critique.


Apprendre à se concentrer


Pas facile pour un enfant de réussir à se concentrer. Son esprit est volatile, sa tête grouille d’imagination et l’environnement dans lequel nous vivons le place dans une course constante de productivité et d’efficacité. Certains disent même que la concentration est la compétence du siècle… que peu d’entre nous ont encore ! Parce qu’en effet, la concentration nécessite de savoir prendre le temps. Le temps de contempler, réfléchir et se questionner.


Rien ne se perd, tout se transforme


Alors l’art serait partout ? Oui ! Lorsque vous vous promenez, votre enfant s’arrête peut-être pour flâner ? S’il est petit, il s’arrête devant un tag, ramasse un caillou, s’accroupit devant un insecte ou trouve ce bâton très très beau… S’il est plus grand, il exprime ses émotions devant des paysages, des bâtiments, un animal ou une plante ? En réalité, l’enfant est sans doute bien plus compétent que nous en termes de contemplation : comme la notion de temps lui échappe, regarder n’est jamais une perte de temps pour lui. D’ailleurs, aussi loin que nous pouvons remonter dans l’histoire de l’être humain, on retrouve toujours des traces de son activité artistique, souvent liées à ses rituels sacrés et spirituels. C’est parce que l’art nourrit et qu'il est en réalité un véritable besoin lié à l’évolution de notre espèce. Alors que l’avenir de nos enfants peut paraître incertain, leur offrir le refuge de l’art est aussi une manière de les aider à grandir en apprenant à cultiver leurs mondes intérieurs.



L’enfant et le beau


Les enfants ont leur propre notion de la beauté et en grandissant, leurs intérêts esthétiques s’affirment, parfois en opposition aux nôtres ! Parce que notre mode de vie est basé sur la consommation et le matérialisme, comme nous le sommes aussi, votre enfant est attiré par les biens qu’il pourrait posséder. La licorne à paillettes de la copine, le Lego System clignotant du voisin. Mais il construit aussi son concept de beauté à travers vos goûts et vos habitudes. Par mimétisme, vous voir observer des images imprimées, la nature, des œuvres d’art dans des musées a une grande influence sur lui, cela l’encourage à voir ces activités sans but apparent et il apprend avec vous que ça lui fait du BIEN. Car la contemplation du beau n’a pas d’autre finalité que de faire plaisir, de susciter des émotions. C’est là la dimension sacrée de l’art : la seule production humaine qui ne sert à rien… ou presque !



Éveiller le regard par le livre illustré


Le livre est propice à l’observation et à la discussion, le temps d’une lecture, votre enfant est attentif aux images et à votre voix. Profitez de ce moment privilégié pour observer ensemble les illustrations. Les images ne sont pas une simple retranscription du texte. Surtout que les illustrateurs et illustratrices adorent glisser des éléments qui n'apparaissent pas dans le texte : prenez le temps de vous y attarder, explorez l’image, ses formes, ses couleurs et le sens qu’elles renferment, vous serez sûrement émerveillés vous aussi !


Et plus vous proposerez à votre enfant des univers visuels, des esthétiques différents, plus ses goûts pourront se former et son regard s'affûter. Les illustrateurs et illustratrices ont des styles très variés et usent de toutes les techniques possibles et imaginables, servez-vous du livre illustré.


Les albums sans texte sont d’ailleurs d’excellents supports pour travailler l’observation de votre enfant. L’enfant voit que, cette fois, vous n’êtes plus concentré sur un texte mais sur l’image. Ensemble, vous l’observez et cherchez à l’interpréter.


Pour résumer en quelques mots, éveiller la sensibilité artistique des enfants c’est prendre le temps d’observer avec lui son environnement et lui offrir les moyens d’agir en formant sa réflexion sur le monde.


Notre conseil


Si vous le pouvez, accordez à votre enfant des moments où vous prenez le temps d’observer avec lui. Questionnez-le sur ce qu’il voit, ce qu’il aime, ce qu’il imagine…Vous travaillerez ainsi sa capacité à se concentrer et à observer son environnement. Plus encore, vous favoriserez votre lien en transformant ces moments d’attention en moment de partage et d’écoute. Savoir prendre le temps, c’est aussi l’occasion de se reconnecter avec soi-même.


Chez Little Totem, on vous donne les clés pour explorer les illustrations des livres présents dans nos box ! Les cartes Little Art sont pensées comme des cartes à manipuler, à collectionner et à jouer.




60 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout